NOUVELLES
18/06/2016 02:50 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

Meurtre de la députée britannique Jo Cox: le présumé tueur comparait

LONDRES — L'homme soupçonné d'avoir assassiné la députée britannique Jo Cox a été formellement accusé de meurtre samedi, à Londres.

Appelé à s'identifier devant le tribunal, Thomas Mair, 52 ans, a déclaré que son nom était «Mort aux traitres, liberté à la Grande-Bretagne».

L'individu, qui souffirait de problèmes mentaux selon ses proches, n'a pas eu à faire de plaidoyer. Il reviendra en cour lundi.

Mme Cox, âgée de 41 ans et députée du Parti travailliste, a été abattue et poignardée jeudi devant une librairie de sa circonscription du nord de l'Angleterre.

A la suite de ce triste événement, la campagne référendaire sur la possibilité que la Grande-Bretagne se retire de l'Union européenne a été suspendue. Jo Cox prônait le maintien de son pays au sein de l'UE.