NOUVELLES
18/06/2016 05:45 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

Meurtre de deux policiers en France: accusations déposées contre deux suspects

PARIS — Deux suspects liés au meurtre de deux membres de la police en France seront traduits en justice pour terrorisme, ont annoncé les autorités françaises, samedi.

Les accusations contre Charaf-Din Aberouz et Saad Rajraji, qui demeurent détenus, ont été divulguées par un procureur. Ce dernier avait jusqu'à samedi matin pour relâcher les deux hommes ou déposer des accusations.

Les deux individus avaient déjà été reconnus coupables en 2013 d'avoir entretenu des liens avec une organisation terroriste.

Le commandant Jean-Baptiste Salvaing et sa compagne, Jessica Schneider, qui travaillait comme agente administrative dans un commissariat, ont été poignardés à mort lundi dans leur résidence de la préfecture de Versailles par Larossi Abballa. Leur fils âgé de trois ans n'a pas été blessé.

L'assaillant âgé de 25 ans a été abattu par des policiers.

Abballa, qui avait fait allégeance au groupe armé État islamique, avait été condamné pour avoir joué un rôle dans un réseau de djihadistes à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan il y a trois ans.