NOUVELLES
18/06/2016 06:17 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

Mauritanie: production suspendue dans une mine d'or après un désaccord avec l'Etat

La production d'or a été suspendue dans la grande mine de Tasiast en Mauritanie, exploitée par la société canadienne Kinross, après l'arrêt ordonné par l'Etat mauritanien aux employés expatriés dont le permis de travail a expiré, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

"Le ministère du Travail a ordonné hier (vendredi) d'arrêter de travailler à tous les expatriés de la mine de Tasiast qui, selon le ministère, n'ont pas de permis de travail valide", a affirmé samedi à l'AFP le porte-parole de la société, Raphaël Sourt.

Tasiast est "en désaccord avec cette décision" et ne pouvant plus assurer "la sécurité du travail et des travailleurs", a décidé de suspendre "temporairement" les opérations minières et de traitement, a indiqué M. Sourt, sans préciser le nombre de travailleurs concernés.

Il a affirmé que des représentants de Tasiast "travaillent avec des responsables du gouvernement de Mauritanie pour essayer de résoudre ce problème le plus rapidement possible afin de pouvoir reprendre des opérations normales".

Le ministère mauritanien de la Fonction publique a évoqué une mesure prise "dans le cadre d'une inspection de routine entreprise par ses services de façon régulière", dans un communiqué parvenu samedi à l'AFP.

"Ces opérations de routine ont pour finalité de nous informer sur tout ce qui concerne les droits des travailleurs dans les sociétés, leur accès à l'assurance sociale, la situation sanitaire et de sécurité dans l'entreprise et la détention par les expatriés de permis de travail dans les fonctions soumises à cette condition", a ajouté le ministère.

Il se dit "déterminé à poursuivre l'application de la loi dans l'intérêt des travailleurs et des employeurs".

L'arrêt du travail dans l'usine, située à 250 km au nord de Nouakchott, dans la région aurifère de Tasiast, a également été confirmé par une source syndicale dans l'entreprise, jointe samedi par l'AFP.

Cette suspension de la production survient une semaine après la fin d'une grève de 18 jours, déclenchée par les employés qui réclamaient des avantages sociaux.

Ce mouvement, auquel un accord entre la société et les travailleurs avait mis fin le 11 juin, avait été lancé le 24 mai sur le site de production et avait touché la quasi-totalité des 1.041 employés permanents, mais pas les travailleurs occasionnels.

Exploitée depuis 2010 par Kinross via sa filiale Tasiast Mauritanie Limited S.A (TMLSA), Tasiast est l'une des principales mines d'or en Afrique de l'Ouest, avec des réserves prouvées et probables de quelque 260 tonnes.

hos/mrb/dom