NOUVELLES
18/06/2016 07:36 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

La Ville de Montréal interdira à l'automne les chiens pitbulls de son territoire

MONTRÉAL — La Ville de Montréal va interdire, dès le mois de septembre, les chiens pitbulls de son territoire et toutes les autres races de chiens jugées dangereuses.

En point de presse, samedi matin, le maire de Montréal Denis Coderre a indiqué qu'une modification sera adoptée au Règlement sur le contrôle des animaux pour accroître la sécurité du public.

Les chiens pitbulls qui se trouvent déjà sur le territoire montréalais bénéficieront de mesures de transition. Ceux-ci devront notamment être stérilisés, porter une muselière en public et se faire implanter une micropuce.

Le montant des amendes pour les violations au règlement municipal sur le contrôle des animaux sera considérablement haussé.

«On va s'assurer qu'on règle le problème aux deux bouts de la laisse», a laissé tomber le maire Coderre, en spécifiant qu'il songeait à doubler le montant de certaines amendes.

Le Service de police de la Ville de Montréal sera mis à contribution dès maintenant pour assurer le respect de la réglementation en vigueur.

Des brigades canines iront à la rencontre des propriétaires de chiens pour vérifier s'ils détiennent bel et bien un permis animalier et si l'animal est contrôlé par une laisse.

Le maire Coderre a également fait savoir que des mesures seront adoptées pour assurer la sécurité des cours privées de résidences où vivent des chiens potentiellement dangereux.

Toutes ces mesures seront accompagnées d'une campagne de sensibilisation. Les propriétaires de chiens sont notamment invités à appeler le 311 pour obtenir des réponses à leurs questions.

Les villes de Québec et Brossard ont déjà fait savoir, plus tôt cette semaine, qu'elles allaient bannir les chiens pitbulls de leur territoire.

Le maire de Québec Régis Labeaume a adopté la ligne dure en donnant un délai de six mois aux propriétaires de chiens pour se départir de leur animal.

Jeudi, le premier ministre Philippe Couillard a annoncé que son gouvernement allait «probablement» suivre l'exemple de l'Ontario et interdire les chiens pitbulls dans la province.

Une nouvelle loi devrait être proposée à l'automne.

Le 8 juin, une dame a été agressée mortellement par un pitbull dans la cour arrière de sa résidence de Pointe-aux-Trembles, sur l'île de Montréal.

Et mercredi, un autre pitbull a agressé et blessé une femme à Sainte-Adèle dans les Laurentides.