NOUVELLES
18/06/2016 07:48 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Belgique-Eire: déclarations

Martin O'Neill (sélectionneur de l'Irlande):

"Il faut reconnaître que les joueurs belges, pris individuellement, figurent parmi les meilleurs du tournoi et nous, nous n'avons pas répété la même prestation que face à la Suède. Mais nous prenons des buts évitables à mon sens. Nous concédons le premier but sur une contre-attaque alors que nous étions dans leur surface. Il y a peut-être un penalty en notre faveur au départ de cette phase. Je n'ai pas vu, c'est ce que m'ont dit les joueurs. Mais il faut être logique: aujourd'hui, les meilleurs ont gagné. Nous avons perdu trop de ballons. Contre la Suède, nous avions bien joué en possession de balle. Aujourd'hui, nous étions trop nerveux et nous n'avons pas réussi la même prestation. Il faudra donc gagner contre l'Italie. Il faut avoir de la confiance en soi et non se lamenter, regarder nos points forts. Il faudra essayer d'empêcher l'Italie de marquer (concernant le peu d'occasions créées par l'Irlande) Nous en avons eues beaucoup contre la Suède. L'équipe belge était très forte, bien organisée. Il faudra se reprendre contre l'Italie: une seule occasion suffira peut-être".

Romelu Lukaku (attaquant, auteur d'un doublé face à l'Eire/BEL): "Je pense que la Belgique est partie maintenant. Il reste désormais un match contre la Suède qui ne sera pas facile mais je crois qu'aujourd'hui, on a démontré nos qualités".

Kevin De Bruyne (attaquant/BEL), au micro de la RTBF: "On a bien joué, aujourd'hui. On avait beaucoup de pression avant le match et on y a bien répondu. On doit refaire ça contre la Suède. J'ai tout donné contre l'Italie et aujourd'hui, ça s'est mieux passé. J'ai essayé d'aider l'équipe et cela a fonctionné. Je suis content d'avoir bien répondu, car ce n'était pas facile avec les critiques. Mais c'est le foot, il faut savoir y répondre. Je savais après l'Italie que ce n'était pas bon, mais la seule chose que je peux faire, c'est de répondre sur le terrain. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui. A moi de refaire ça à l'avenir. C'était un match très différent de celui qu'on a joué contre l'Italie, car il y avait plus d'espaces, bien qu'ils jouaient très défensif. Nous, nous étions très organisés."

bnl/adc