Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Égypte: prison à vie pour Morsi, et peines de mort pour 6 autres personnes

Ousted Egyptian President Mohamed Mursi is seen behind bars during his trial at a court in Cairo May 8, 2014.  REUTERS/Stringer (EGYPT - Tags: POLITICS CRIME LAW HEADSHOT)
Ousted Egyptian President Mohamed Mursi is seen behind bars during his trial at a court in Cairo May 8, 2014. REUTERS/Stringer (EGYPT - Tags: POLITICS CRIME LAW HEADSHOT)

LE CAIRE — Une cour égyptienne a condamné à mort six personnes, dont deux employés du réseau de nouvelles Al-Jazeera, pour avoir fait de l'espionnage au profit du Qatar, durant le règne de l'ancien président égyptien Mohamed Morsi.

De son coté, l'ex-président a été condamné à la prison à vie.

On leur reproche d'avoir transmis des documents de sécurité nationale au Qatar.

Mohamed Morsi a été chassé du pouvoir par les militaires en juillet 2013 et a déjà reçu une sentence de peine de mort dans un autre dossier, qui a été porté en appel.

L'an dernier, le président égyptien actuel Abdel-Fattah el-Sissi a accordé son pardon à deux autres journalistes d'Al-Jazeera, dont le Canadien Mohamed Fahmy.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.