NOUVELLES
18/06/2016 08:37 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

ATP - Zverev et Mayer privent Halle de retrouvailles entre Federer et Thiem

Les Allemands Alexander Zverev et Florian Mayer ont privé le public de retrouvailles entre Roger Federer et Dominic Thiem, en battant samedi le Suisse et l'Autrichien en demi-finales du tournoi allemand sur gazon.

Alexander Zverev, 19 ans, 38e mondial, est tout d'abord venu à bout de Federer, N.3 mondial, 7-6 (7/4), 5-7, 6-3 en 2h06 min.

Auteur de nombreuses fautes directes, le champion aux 17 titres du Grand Chelem, malgré une très belle réaction dans la deuxième manche, a perdu sa deuxième demi-finale en une semaine après celle à Stuttgart samedi dernier face à Thiem, 22 ans et nouveau membre du Top 10 (N.7).

Federer n'avait pas perdu depuis 2006 et le tournoi de Cincinnati contre un joueur de moins de 20 ans. Il était tombé alors face au Britannique Andy Murray, aujourd'hui 2e mondial qui disputera dimanche la finale du Queen's.

Vainqueur huit fois à Halle dans sa carrière, Federer n'a toujours pas gagné de titre cette saison, sa plus longue disette depuis 2000, alors que son tournoi fétiche, Wimbledon, également sur gazon, commence le 27 juin.

"C'est incroyable de gagner contre Roger (Federer), surtout sur herbe, a réagi Zverev. C'est super de gagner ce genre de match juste avant Wimbledon".

"Vous ne pouvez pas savoir à quoi vous attendre contre lui. Il aime mettre la pression sur ses adversaires. Dans les moments importants, il joue plus vite que n'importe qui. Jouer contre lui à Rome (défaite 6-3, 7-5 au 3e tour, ndlr) m'a certainement beaucoup aidé", a ajouté ce très grand espoir du tennis mondial.

A 19 ans, Zverev est d'ores et déjà assuré d'intégrer le Top 30 au classement ATP lundi grâce à sa qualification pour sa deuxième finale de la saison, après celle perdue à Nice, sur terre, le mois dernier.

Florian Mayer, 192e, a quant à lui disposé de Dominic Thiem en deux sets 6-3, 6-4 dans la seconde demi-finale, pour une finale 100% allemande.

Thiem avait pourtant prouvé qu'il avait la main verte en remportant le tournoi de Stuttgart dimanche dernier face à Philipp Kohlschreiber, encore un Allemand.

ch/chc