NOUVELLES
17/06/2016 11:36 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

US Open 2016: Landry, inattendu leader après un 1er tour marathon

L'Américain Andrew Landry est l'inattendu leader de l'US Open 2016, deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année, à l'issue d'un premier tour perturbé la veille par la météo et conclu vendredi après-midi, trente-six heures après son coup d'envoi.

Landry, 624e au classement mondial, a rendu sur l'exigeant parcours d'Oakmont, près de Pittsburgh, une carte de 66, soit quatre sous le par.

Le Texan, comme la très grande partie des 156 joueurs en lice, a terminé son premier tour vendredi matin.

L'épreuve a, en effet, été perturbée par de violents orages jeudi qui ont conduit les organisateurs à suspendre la compétition à trois reprises et à remanier le programme de l'épreuve, dont le deuxième tour ne sera pas conclu au mieux avant samedi midi.

Landry, qui ne s'est jamais imposé sur le circuit PGA, devance d'un coup l'Anglais Lee Westwood et son compatriote Dustin Johnson, deuxième de l'épreuve en 2015.

L'Espagnol Sergio Garcia, l'Américain Scott Piercy et l'Irlandais Shane Lowry se partagent la 4e place, à deux longueurs du leader, tandis que Bubba Watson est en embuscade à la 7e place (69) avec notamment le Néo-Zélandais Danny Lee.

Les favoris ont vécu un calvaire: le N.1 mondial, l'Australien Jason Day, a rallié le club-house avec une carte de 76 (+6), son pire score sur une journée dans un tournoi majeur depuis 2013, synonyme de 100e place.

Le Nord-Irlandais Rory McIlroy, 3e mondial, est lui aussi en perdition à la 123e place avec son 77, à onze coups de la tête, et devrait avoir du mal à franchir le cut samedi lorsque le deuxième tour sera bouclé par l'ensemble des participants.

L'Américain Jordan Spieth, vainqueur de l'épreuve en 2015, s'en est beaucoup mieux tiré avec sa carte de 72 (+2) et débutera la 2e tour en 35e position.

jr/sk