NOUVELLES
17/06/2016 05:27 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

Poutine vise des taux de croissance d'au moins 4% pour la Russie

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé vendredi viser des taux de croissance de 4% par an, promettant des "changements structurels" de l'économie et des mesures en direction des entreprises pour éviter la stagnation crainte après la récession actuelle.

"Nous nous fixons pour objectif d'atteindre des taux de croissance économique d'au moins 4% par an", a déclaré M. Poutine devant des hommes affaires réunis pour le Forum international de Saint-Pétersbourg.

Ce "Davos russe" organisé par le Kremlin constitue l'occasion pour le président russe pour assurer que la Russie reste ouverte aux investisseurs en dépit des tensions géopolitiques et promettre des réformes de libéralisation pour améliorer le climat des affaires.

Sa parole sur le sujet était particulièrement attendue cette année alors que l'économie russe semble proche de la fin d'un an et demi de récession provoquée par les sanctions des Occidentaux dues à la crise ukrainienne et l'effondrement des prix du pétrole.

Le président russe a dit compter sur "un retour de la croissance très prochainement" mais a reconnu que les perspectives de développement étaient "modestes" par rapport à ce qui était espéré il y a quelques années, ce qu'il a lié en particulier à un ralentissement général de l'économie mondiale.

Il a cependant admis l'existence de "problèmes systémiques" dans l'économie russe, alors que de l'aveu même des autorités, le pays risque de rester englué dans la stagnation faute de réformes, à cause des sanctions en vigueur et de freins structurels (vieillissement de la population, corruption, poids de l'Etat dans l'économie...).

"Nous regardons vers l'avenir avec confiance et lions notre avenir, notre succès à l'ouverture au monde, à une large coopération", a assuré Vladimir Poutine. "Nous continuerons à libéraliser et améliorer le climat des affaires", a-t-il martelé.

gmo/pop/lpt