NOUVELLES
17/06/2016 07:18 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

Pérou: un tribunal interdit à la première dame de sortir du pays

LIMA, Pérou — Un juge péruvien a interdit à la première dame Nadine Heredia de sortir du pays pendant qu'elle fait l'objet d'une enquête pour avoir possiblement caché des contributions électorales non déclarées.

La décision rendue jeudi soir empêchera Mme Heredia de se rendre à l'étranger pendant au moins quatre mois.

Mme Heredia est soupçonnée depuis plusieurs années d'avoir camouflé d'importantes contributions faites par le Venezuela socialiste pour alimenter les campagnes de son mari en 2006 et 2011.

Le président Ollanta Humala quittera le pouvoir le mois prochain. Sa femme dirige leur Parti national et est sa principale conseillère.

Mme Heredia a répété son innocence et estime que l'interdiction de voyager imposée par le juge est exagérée et inutile.