DIVERTISSEMENT
17/06/2016 06:25 EDT

Le chanteur américain Meat Loaf victime d'un malaise sur scène (VIDÉO)

EDMONTON - Un responsable des communications du chanteur rock Meat Loaf a affirmé vendredi que les signes vitaux de ce dernier étaient stables et normaux, après qu'il se fut effondré sur scène, la veille, vers la fin du concert qu'il livrait à Edmonton.

Jeremy Westby, de la firme de relations publiques Webster, a indiqué dans un communiqué de presse que le chanteur récupérait bien depuis son hospitalisation de jeudi soir.

Le malaise de l'artiste de 68 ans aurait été causé par une sévère déshydratation, selon les informations rapportées par Jeremy Westby.

Une vidéo tournée pendant le spectacle à l'auditorium Jubilee d'Edmonton montre le chanteur s'incliner avant de larguer son microphone et de tomber au sol, pendant qu'il chante son classique "I'd Do Anything for Love (But I Won't Do That)".

Jeremy Westby a par ailleurs ajouté que tous les détails concernant le report de futurs concerts de Meat Loaf seraient communiqués prochainement.

Il a remercié le public pour les nombreux messages de soutien manifestés depuis le soir de l'incident.

Mikey McBryan, de Yellowknife, qui accompagnait sa mère au concert de Meat Loaf pour son 70e anniversaire, a raconté que le chanteur semblait éprouver des difficultés avant de tomber.

"Il oubliait des mots, il n'était pas synchronisé avec la musique, mais c'était pardonnable, a-t-il soutenu. Nous adorions (le spectacle) et nous lâchions notre fou, puis le pire est arrivé."

Plusieurs admirateurs avaient remarqué la même chose, un spectateur ayant écrit sur Twitter que Meat Loaf ne semblait pas en forme. "Je craignais qu'il ne se rende pas à la fin", a-t-il indiqué.

"Il sonnait très mal dès le début, a écrit une autre personne. C'était comme s'il se forçait pour chaque chanson."

Peu après qu'il se fut effondré, ses musiciens ont cessé de jouer et sont venus à son aide et des travailleurs en coulisses se sont rués sur scène. Un gardien de sécurité a dirigé des gens loin de la scène et d'autres personnes ont semblé courir chercher de l'aide.

"Plusieurs personnes croyaient que ça faisait partie du spectacle, que c'était ce qui se passait, s'est souvenu M. McBryan. Puis, tout à coup, ce n'était plus le cas. Les lumières se sont allumées, ils ont fait descendre un écran vertical qui cachait tout le monde puis ils ont demandé au public de quitter l'amphithéâtre."

Jim Thibaudeau, qui était assis dans la deuxième rangée, a déclaré qu'il avait un grand respect pour le chanteur et qu'il avait craint le pire.

"Je pensais qu'il était mort. Je croyais qu'il avait fait une crise cardiaque et qu'il était mort. C'était un sentiment terrible. C'était horrible."

Dans les 20 minutes qui ont suivi la mise à jour de l'état de santé du chanteur sur sa page Facebook, près de 1000 internautes avaient exprimé leur soulagement sur le réseau social.

Meat Loaf, dont le vrai nom est Michael Lee Aday, avait déjà d annuler deux spectacles plus tôt cette semaine pour des raisons de santé, à Calgary et à Moose Jaw, en Saskatchewan.

Selon son site web, il doit se produire samedi à Cold Lake, en Alberta, puis mardi à Lethbridge, dans la même province. On l'attend ensuite en Colombie-Britannique, soit à Penticton le 23 juin, Victoria le 25 juin et Abbotsford le 28 juin.