Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'UE prolonge certaines sanctions contre Moscou pour l'annexion de la Crimée (VIDÉO)

L'Union européenne a prolongé vendredi d'un an certaines sanctions imposées à la Russie après l'annexion de la Crimée.

Depuis deux ans, le bloc de 28 pays impose des sanctions de plus en plus dures à Moscou pour dénoncer ce qu'il appelle «l'annexion illégale de la Crimée et la déstabilisation délibérée de l'Ukraine».

Les sanctions ciblent notamment les importations et les investissements dans la péninsule.

L'annonce survient au lendemain d'une rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Saint-Pétersbourg.

Après l'imposition des sanctions européennes il y a deux ans, Moscou a répliqué en interdisant les importations de viande, de légumes et de produits laitiers depuis l'UE, ce qui a frappé de plein fouet plusieurs membres du bloc.

INOLTRE SU HUFFPOST

La Crimée, terre natale du photographe Sergei Anashkevitch

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.