NOUVELLES
17/06/2016 04:44 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

L'ONU craint une poussée de polio chez les enfants de Fallouja

L'ONU craint une poussée de cas de polio chez les enfants qui se sont enfuis de Fallouja (Irak), bastion de l'Etat islamique, et a lancé à cet effet une campagne "massive" de vaccination.

Selon le Dr Ala Alwan, responsable de la région Méditerranée orientale de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), l'état de santé des adultes et des enfants qui ont fui l'offensive de l'EI sur Fallouja est précaire.

Les habitants de Fallouja, qui a été conquis par l'EI en 2014, souffrent de maladies de la peau, d'hypertension et de diarrhées, entre autres.

S'adressant aux journalistes par téléphone après avoir rencontré des personnes déplacées dans des camps près de Fallouja, le Dr Alwan a déclaré que les mères s'inquiétaient du fait que leurs enfants n'avaient pas été vaccinés depuis l'arrivée de l'EI.

"Nous sommes particulièrement inquiets pour la polio", a déclaré le Dr Alwan, "Nous avons commencé un programme massif de vaccination", a-t-il ajouté, en demandant à la communauté internationale de soutenir davantage les services de santé irakiens.

Fallouja, qui est situé à 50 km à l'ouest de Bagdad, est l'un des bastions emblématiques de l'EI.

Selon M. Alwan, environ 40.000 personnes ont fui la ville durant l'offensive et il en reste encore entre 30.000 et 40.000 sur place.

bs/mnb/gca/cr