NOUVELLES
17/06/2016 13:08 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

L'Espagne et l'Italie accèdent aux huitièmes de finale à l'Euro 2016

NICE, France — Alvaro Morata a réussi un doublé et l'Espagne a facilement blanchi la Turquie 3-0, vendredi, pour accéder aux huitièmes de finale du Championnat européen de soccer.

Ce triomphe a propulsé l'Espagne au sommet du groupe D avec six points en deux matchs, soit deux de plus que la Croatie, qui a concédé deux buts tardifs pour se contenter d'un match nul de 2-2 contre la République tchèque plus tôt vendredi.

Morata a donné les devants aux champions en titre en redirigeant habilement de la tête à la 34e minute une passe transversale de Manuel 'Nolito' Agudo. Ce dernier a doublé l'avance des siens trois minutes plus tard en décochant un tir à bout portant, après que la passe de son coéquipier Cesc Fabregas eut dévié sur le défenseur turc Mehmet Topal.

Morata a marqué son deuxième filet du match à la 48e, après avoir accepté une courte passe de Jordi Alba. Ce dernier s'était faufilé dans la zone payante après avoir capté une brillante passe d'Andres Iniesta.

Italie 1 Suède 0

Le but tardif d'Eder a procuré une courte victoire de 1-0 à l'Italie contre la Suède et un laissez-passer pour les huitièmes de finale.

L'attaquant originaire du Brésil a enroulé sa frappe dans le coin droit du filet suédois à la 88e minute de jeu, après que le réserviste Simone Zaza eut redirigé de la tête une longue touche de Giorgio Chiellini.

L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a de nouveau été muselé. Dès qu'Ibrahimovic recevait le ballon en milieu de terrain, une horde de joueurs italiens se dirigeaient vers lui. L'attaquant a obtenu une chance de marquer en première demie, mais sa tête, à la suite d'un coup de pied franc, a manqué de précision et raté le filet.

Les Italiens avaient entamé le tournoi avec un gain de 2-0 contre la Belgique. L'Italie, qui a maintenant six points, est assurée d'une place en huitièmes de finale, peu importe le résultat de son dernier match dans le groupe E contre l'Irlande mercredi prochain à Lille.

La Suède n'a obtenu qu'un point et croisera maintenant le fer avec Laurent Ciman et la Belgique.

République tchèque 2 Croatie 2

À Saint-Étienne, la République tchèque a effacé un déficit de deux buts et a soutiré un match nul de 2-2 à la Croatie.

Le réserviste Tomas Necid a marqué le but égalisateur à la suite d'un penalty obtenu en fin de match, lorsque le Croate Domagoj Vida a commis une main dans la zone de réparation.

Milan Skoda avait rétréci l'écart à un seul but pour les Tchèques en effectuant une tête imparable à la 76e minute.

La Croatie voguait jusque-là aisément vers la victoire après avoir rapidement pris les devants 2-0 à la suite des filets d'Ivan Perisic et Ivan Rakitic.

Le match a été brièvement suspendu vers la fin de la deuxième demie lorsque des fusées éclairantes provenant des partisans de l'équipe croate ont été lancées sur le terrain.

La Croatie a dominé la majeure partie du match et elle a d'ailleurs pris les devants lorsque Perisic a trompé la vigilance du gardien tchèque Peter Cech à la 37e minute en décochant un tir à ras le sol dans le coin du filet.

Après avoir évité le hors-jeu de peu, Rakitic a doublé l'avance des Croates à la 59e en soulevant le ballon au-dessus de Cech. Rakitic a souligné son but en embrassant Srna, qui est retourné en France cette semaine après avoir assisté aux funérailles de son père.