NOUVELLES
17/06/2016 12:05 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

Kerber perd son titre à l'occasion d'une autre journée folle à Birmingham

BIRMINGHAM, Royaume-Uni — Angelique Kerber est devenue la plus récente victime parmi les têtes de série qui ont vu leurs préparatifs en prévision de Wimbledon être écourtés, vendredi, lorsque la championne en titre s'est inclinée de manière dramatique en quarts de finale de la Classique Aegon.

L'Allemande, deuxième tête de série, a plié l'échine 6-4, 1-6, 7-5 devant Carla Suarez Navarro, la 16e raquette mondiale. Kerber semblait avoir repris le contrôle des échanges à un certain moment pendant le dernier set, passant même à trois reprises à deux points seulement de s'adjuger la victoire.

Navarro a cependant paru en meilleure condition physique que sa rivale, même si les deux joueuses avaient dû compléter leur match de deuxième tour respectif plus tôt en journée.

Agnieszka Radwanska, la favorite du tournoi, Petra Kvitova, la double championne du tournoi de Wimbledon, et Belinda Bencic, la plus jeune joueuse du top-10 mondiale à seulement 19 ans, ont fait partie des six têtes de série qui n'ont pu accéder aux quarts de finale de ce tournoi interrompu à maintes reprises par les averses.

Navarro affrontera samedi la seule tête de série restante, Madison Keys, qui a surmonté un début de match erratique pour venir à bout de Jelena Ostapenko — la tombeuse de Kvitova — 6-7 (1), 6-4, 6-2.

L'autre demi-finale mettra aux prises CoCo Vandeweghe, l'Américaine qui a surpris Radwanska au premier tour, et Barbora Strycova, une Tchèque qui a déjà été finaliste à Birmingham.