NOUVELLES
17/06/2016 07:55 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016/Pogba - "on n'en fait pas autant avec les politiques" (syndicat des joueurs)

"On n'en fait pas autant avec les hommes politiques", a déploré auprès de l'AFP le président du syndicat mondial des joueurs professionnels (FIFPro), Philippe Piat, vendredi, défendant Paul Pogba pour son geste assimilé à un bras d'honneur.

"Ca n'est qu'à propos des footballeurs, ça, on n'en fait pas autant avec les hommes politiques, les volleyeurs ou les handballeurs, pour moi, c'est un non-événement", a souligné Piat à propos de cette polémique.

Pogba "est un joueur qui mouille le maillot, c'est un grand joueur. Il a sûrement du mal à digérer qu'on le critique autant après un match où il n'a pas été bon face à la Roumanie, alors qu'il n'y a que quelqu'un qui n'a pas joué au foot pour ne pas savoir qu'on peut passer à travers lors d'un match", poursuit l'ancien attaquant de Cannes, Strasbourg ou Monaco.

"Je ne sais pas si il a vraiment fait" ce geste obscène, enchaîne-t-il, mais il a le droit aussi d'en avoir plein les baskets. Les joueurs sont des hommes, il arrive aussi qu'ils ne maitrisent pas tout". "Ce sont des réactions humaines, tout ça, mais si les réactions humaines se limitaient à ça on ne verrait pas toutes les horreurs qu'on voit dans le monde", assène encore Piat.

Un imbroglio entoure le geste du milieu de terrain français pour célébrer le second but français face à l'Albanie (2-0), mercredi à Marseille. Les images, mises en ligne par la télévision belge RTBF jeudi, ne permettent pas de dire avec certitude s'il s'agit ou non d'un bras d'honneur.

Dans un communiqué, Pogba a "fermement démenti" avoir effectué un bras d'honneur, évoquant une danse, sa "sarabande habituelle, bras en l'air et poing levé. Rien de plus, rien de moins".

cda/pgr/adc