NOUVELLES
17/06/2016 10:25 EDT | Actualisé 18/06/2017 01:12 EDT

Autriche: trois réfugiés arrêtés pour leurs liens présumés avec des "terroristes"

La police autrichienne a arrêté trois demandeurs d'asile suspectés d'avoir combattu ou aidé des groupes rebelles en Syrie et en Irak classés comme des organisations "terroristes" par Vienne, a-t-on appris vendredi de sources officielles.

Rien n'indique que ces trois demandeurs d'asile, deux Irakiens et un Syrien, arrêtés dans un centre pour réfugiés dans la région du Tyrol (est), préparaient des attaques en Europe, a précisé le chef de la police locale, Helmut Tomec.

Le Syrien, âgé de 27 ans, est soupçonné d'avoir combattu pour le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Quaïda, et d'avoir tué 20 membres des forces pro-gouvernementales, dont des prisonniers, a indiqué Peter Oehm, un responsable local.

Selon la police, les trois réfugiés sont arrivés en Autriche l'an dernier, parmi la grande vague de migrants passée par la Grèce puis par la route des Balkans.

Deux autres migrants sont incarcérés depuis décembre à Salzbourg (ouest) pour leurs liens présumés avec les assaillants des attaques du 13 novembre à Paris.

stu/har/jl/fjb