Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des parents partagent des photos de leurs enfants à l'endroit où un alligator a tué un garçon de 2 ans

Floating pair of cuban crocodiles (Crocodylus rhombifer) in pond. The Cuban crocodile has the smallest range of any crocodile and can be found only in Cuba in the Zapata Swamp.
Floating pair of cuban crocodiles (Crocodylus rhombifer) in pond. The Cuban crocodile has the smallest range of any crocodile and can be found only in Cuba in the Zapata Swamp.

La mort du petit garçon emporté par un alligator sur le site d'un hôtel a semé l'émoi partout dans le monde.

Sur internet, bien des gens ont menacé, ridiculisé et attaqué les parents de l'enfant, soutenant qu'ils avaient été négligents et qu'ils sont les seuls responsables du décès de leur fils.

Pour contrer le phénomène, plusieurs parents sont venus à la défense de la famille.

Selon eux, la négligence n'a pas causé la tragédie, puisque la plage en question était extrêmement touristique et familiale. Ils ont donc publié des photos de leurs enfants jouant sans crainte à l'endroit même où le drame s'est produit.

Voici quelques-uns des statuts:

«Ça l'aurait pu m'arriver puisque je ne suis pas une mère parfaite», a écrit Melissa Mitchell.

VOIR AUSSI:

Des animaux en voie de disparition
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.