NOUVELLES
14/06/2016 14:57 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

Yémen/enfants: la coalition invite l'ONU à Ryad pour discuter du rapport

La coalition militaire menée par l'Arabie saoudite au Yémen a invité des experts de l'ONU à se rendre dans son quartier-général à Ryad pour discuter d'un rapport controversé qui l'accuse d'avoir tué des centaines d'enfants yéménites.

L'ambassadeur saoudien Abdallah al-Mouallimi a adressé une lettre en ce sens au secrétaire général Ban Ki-moon la semaine dernière mais l'ONU préférerait que les discussions se passent à New York.

"Nous étudions" cette invitation, a déclaré à la presse le porte-parole des Nations unies Stéphane Dujarric. "Nous sommes bien sûr intéressés par toute information que la coalition pourrait nous fournir". Mais, a-t-il ajouté, "notre préférence" est de tenir la réunion au siège de l'ONU à New York.

Il a aussi indiqué qu'il n'y avait eu pour l'instant aucune discussion directe à haut niveau pour tenter de régler cette querelle.

S'appuyant sur un rapport d'experts, l'ONU avait mis la coalition -- qui soutient le gouvernement yéménite contre des rebelles chiites -- sur une liste noire de pays violant les droits des enfants, avant de l'en retirer en attendant de plus amples informations de Ryad.

M. Ban avait accusé Ryad et ses alliés d'avoir exercé des pressions financières pour lui forcer la main.

Le rapport accusait la coalition d'avoir provoqué la mort de 60% des 785 enfants tués dans le conflit au Yémen, un chiffre rejeté par Ryad.

Dans sa lettre, l'ambassadeur saoudien indique que la coalition "invite une équipe d'experts à visiter son quartier-général à Ryad (...) et à revoir conjointement les cas et le chiffre cités par le rapport pour assurer l'objectivité et l'exactitude" du document.

Il réclame que l'ONU fournisse "une explication détaillée de la méthodologie utilisée" pour établir les conclusions du rapport.

cml-avz/sha