NOUVELLES
14/06/2016 08:17 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

Sharapova sera fixée avant le 18 juillet

Le 18 juillet 2016 au plus tard, Maria Sharapova aura la réponse du Tribunal arbitral du sport (TAS) concernant l'appel de sa suspension de deux ans pour dopage.

La Russe a fait appel auprès du TAS après avoir écopé d'une suspension de deux ans, rétroactive au 26 janvier 2006, il y a une semaine. Elle espère ainsi être blanchie et participer aux Jeux olympiques de Rio qui commenceront le 5 août.

« Maria a hâte que le TAS entendent son appel et elle espère pouvoir rejouer, affirme son avocat John Haggerty. Le tribunal de l'ITF a conclu qu'elle n'avait pas l'intention de faire quelque chose d'illégal et Sharapova croit que sa suspension de deux ans est injustement sévère. »

Mercredi dernier, un tribunal indépendant, nommé par le programme antidopage de la Fédération internationale de tennis (ITF), a puni la joueuse de tennis pour avoir échoué à un test antidopage, qui révélait la présence de meldonium, après son quart de finale aux Internationaux d'Australie.

Malgré tout, Sharapova avait été sélectionnée fin mai sur l'équipe olympique russe.