NOUVELLES
14/06/2016 05:47 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

Policiers et manifestants s'affrontent de nouveau dans les rues de Paris

PARIS — Les policiers parisiens ont lancé des gaz lacrymogènes aux manifestants qui les bombardaient de projectiles, mardi, quand des dizaines de milliers de personnes opposées à une réforme du monde du travail sont descendues dans les rues de la capitale.

Sept syndicats et groupes étudiants avaient convoqué cette manifestation, au moment où le projet de loi est entre les mains du Sénat. Les manifestants étaient partis du sud-est de la ville pour se rendre jusqu'aux Invalides.

Des manifestations étaient prévues à l'échelle du pays, les travailleurs ferroviaires et les chauffeurs de taxi sont en grève et la tour Eiffel a été fermée, mardi, quand les responsables ont estimé être incapables d'assurer la sécurité du public.

Les chauffeurs de taxi ont temporairement bloqué les principales routes d'accès à Paris mardi matin.

Les pilotes d'Air France sont eux aussi en grève, ce qui a entraîné l'annulation de 20 pour cent des vols du transporteur aérien mardi.