NOUVELLES
14/06/2016 09:11 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

Obama: le groupe Etat islamique est "sur la défensive"

Barack Obama a estimé mardi que le groupe Etat islamique (EI) était désormais "sur la défensive" et peinait à recruter des combattants étrangers, à l'issue d'une réunion de son Conseil de sécurité nationale sur la lutte engagée contre les jihadistes depuis l'été 2014.

L'EI "n'a pas été en mesure de mener une offensive majeure couronnée de succès en Irak ou en Syrie depuis un an", s'est félicité M. Obama ajoutant que "grâce aux efforts internationaux", le flot des combattants étrangers était largement réduit.

Le groupe jihadiste qui a conquis des pans entiers de territoire dans ces deux pays "subit une pression plus forte que jamais" après avoir été ciblé par quelque 13.000 frappes aériennes de la coalition internationale menée par Washington.

Le président Obama a énuméré les pertes financières du groupe, les "120 dirigeants et commandants tués" et la "perte de près de la moitié des territoires peuplés que (l'EI) avait en Irak".

"Ils vont en perdre encore plus et continuent de perdre du terrain en Syrie", a-t-il assuré, réitérant sa volonté de "détruire" le groupe extrémiste.

Avec moins de combattants venus de l'étranger, y compris des Etats-Unis, les effectifs de l'EI "ont été réduits à leur niveau le plus bas en plus de deux ans et demi", a encore souligné Barack Obama, citant les renseignements américains.

jca-faa/elc