NOUVELLES
14/06/2016 08:28 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

Le pape reconnaît 115 nouveaux martyrs de la guerre d'Espagne

Le pape François a autorisé mardi la promulgation d'un décret reconnaissant le martyre de 115 victimes de la guerre d'Espagne (1936-1939), pour la plupart des prêtres assassinés, qui devraient être prochainement béatifiés.

Selon un communiqué du Vatican, le décret concerne Jose Alvarez-Benavides y de la Torre, archiviste puis doyen de la cathédrale d'Almeria (sud), et 114 autres "martyrs de la foi", presque tous des prêtres du diocèse d'Almeria, assassinés essentiellement en août et septembre 1936.

La reconnaissance du martyre permet de procéder à la béatification sans qu'un miracle puisse être attribué à l'intercession de la personne.

Depuis l'époque de Jean Paul II, l'Eglise catholique a déjà béatifié plus d'un millier de martyrs de la guerre civile espagnole, essentiellement des religieux tués par les forces républicaines pendant cette guerre civile où l'Eglise s'était rangée en majorité du côté du général Francisco Franco.

En 2013, la béatification collective de 522 religieux à Tarragone (nord-est) avait provoqué la colère d'associations de victimes du franquisme, accusant l'Eglise d'honorer les victimes d'un seul camp.

Après la tentative de putsch contre la République du 18 juillet 1936, le gouvernement n'avait pu empêcher un soulèvement armé qui a fait selon un ouvrage de 1961 du prêtre et historien Antonio Montero Moreno 6.832 morts dans l'Eglise, en majorité dans ses premiers mois.

av-fcc/mct