NOUVELLES
14/06/2016 19:21 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

JO: Le gouverneur de Tokyo démissionne dans la foulée d'un scandale financier

TOKYO — Le gouverneur de Tokyo a remis sa démission mercredi à la suite d'un nouveau scandale financier, a révélé un média japonais.

Au cours des dernières semaines, le gouverneur Yoichi Masuzoe avait été appelé à témoigner devant l'Assemblée métropolitaine de Tokyo pour répondre aux allégations à l'effet qu'il aurait utilisé des fonds publics pour financer des vacances en famille et pour l'achat d'oeuvres d'art, et les députés de l'opposition devaient présenter une motion de censure en fin de journée mercredi.

Selon ce média japonais, sa démission serait effective à compter du 21 juin.

On ignore pour l'instant l'impact de cette décision sur les préparatifs pour les Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo. Masuzoe devait assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Rio de Janeiro en août, et il aurait accepté le drapeau olympique des organisateurs locaux pendant la cérémonie de clôture.

Le prédécesseur de Masuzoe, qui avait joué un rôle déterminant dans l'obtention des Jeux olympiques de 2020, avait aussi démissionné à cause d'un scandale financier.

Le comité en charge de l'Assemblée métropolitaine de Tokyo avait exigé la démission du gouverneur mardi, mais ce dernier avait répondu qu'il souhaitait demeurer en poste jusqu'en septembre.