NOUVELLES
14/06/2016 10:07 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

JO-2016 - Le CIO "heureux" de "l'engagement" du président Temer (Thomas Bach)

Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach s'est félicité mardi de "l'engagement inconditionnel pour le succès des jeux Olympiques" de Rio (5-21 août) du président brésilien par intérim Michel Temer.

"Nous avons eu une réunion amicale et profonde avec le président brésilien Temer et je suis très heureux de son engagement inconditionnel pour le succès des JO, un engagement que nous partageons", a déclaré M. Bach.

Il s'agissait de la première rencontre entre le président du CIO et M. Temer depuis l'accession au pouvoir de ce dernier, le 12 mai. Dilma Rousseff venait alors d'en être écartée en vue d'un procès en destitution devant le Sénat, accusée de maquillage des comptes publics.

M. Bach a refusé de commenter la situation politique locale.

"C'est un processus de la démocratie au Brésil et le CIO ne s'immisce pas dans la politique intérieure", a-t-il dit à des journalistes, à l'issue de sa rencontre avec M. Temer dans le Parc olympique de Barra de Tijuca (zone ouest de Rio), qui accueillera le plus grand nombre de disciplines sportives.

Interrogé sur d'éventuelles difficultés causées par la transition entre le gouvernement de Rousseff et celui de Temer, M. Bach s'est voulu rassurant. "Les JO sont un projet unificateur. Nous avons très bien travaillé avec le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff pour le succès des Jeux, et nous sommes en train de travailler de la même manière, ensemble, avec le président Temer", a-t-il affirmé.

"Ces Jeux ne concernent pas la politique, (...) (ils) servent à unir les Brésiliens pour qu'ils soient d'excellents hôtes", a-t-il conclu.

Les premiers jeux Olympiques en Amérique du Sud se dérouleront du 5 au 21 août et coïncideront avec le jugement de Mme Rousseff devant le Sénat, prévu mi-août.

jt/cdo/tup/es