NOUVELLES
14/06/2016 09:21 EDT | Actualisé 15/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Roumanie - Iordanescu à un journaliste: "Vous êtes un menteur"

"Vous êtes un menteur, vous auriez dû rester chez vous, à la maison", a répondu mardi le sélectionneur de la Roumanie Anghel Iordanescu à un journaliste lui demandant si son attaquant Denis Alibec avait fumé une cigarette lors du match contre la France, comme l'affirment des médias roumains.

Q: Certains médias roumains affirment qu'un de vos joueurs, Denis Alibec, a fumé une cigarette lors du match contre la France au Stade de France. Que pouvez vous nous dire à ce sujet?

R: "Je voudrais vous dire que vous êtes un menteur. Vous vous livrez à de la désinformation, je suis très déçu que vous le fassiez. Il y a une bonne relation entre le staff technique, les joueurs, l'encadrement. Et je redis donc que ce n'est pas vrai. Personnellement, je pense c'est très difficile de savoir ce qui s'est passé, moi j'étais sur le terrain et je regardais le match. Aucun de mes assistants ne m'a rapporté qu'Alibec avait fumé, je ne comprends honnêtement pas cette affirmation et je pense que vous auriez dû rester chez vous, à la maison."

Q: Alors que vous vous êtes qualifiés pour l'Euro grâce à une défense de fer, vous encaissez beaucoup de buts lors de vos derniers matches. Comment l'expliquez-vous?

R: "Nous avons regardé le match contre la France trois fois, tard dans la nuit, le matin, le jour suivant à midi. Les erreurs, tout ce que j'ai à dire à propos du match, je vais le garder pour moi. C'est vrai que nous avons encaissé davantage de buts lors des derniers matches, contre l'Ukraine, la France, et de ce point de vue nous sommes préoccupés. Mais il y a également la satisfaction d'avoir pu marquer contre des équipes importantes comme la Géorgie (sic), qui a réussi à gagner contre l'Espagne (en match amical, NDLR). Espérons que, contre la Suisse, nous allons marquer, et ne pas encaisser de buts."

QUESTION: Quel est votre sentiment sur le match face à la Suisse?

REPONSE: "Il s'agit d'un match extrêmement important pour le football roumain. Après le match contre la France, le problème principal a été le rétablissement physique et mental. Nous devons être réalistes. Parmi les 23 joueurs suisses, il y en a 18 qui évoluent dans des championnats majeurs, la Bundesliga, en France, en Italie, etc. C'est une équipe avec beaucoup d'expérience. Ce qui s'est passé contre la France est derrière nous, j'espère que mes joueurs seront déterminés, concentrés, motivés, car l'objectif est la qualification."

Propos recueillis en conférence de presse.

cda/pgr/mca