Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les internautes répondent à la tuerie d'Orlando avec des photos touchantes d'hommes qui s'embrassent

Après la tuerie de dimanche dans un club gai homosexuel d'Orlando, les internautes répondent par une déferlante d'amour grâce au mot-clic #TwoMenKissing (deux hommes qui s'embrassent).

Dimanche, 49 personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées lorsque Omar Mateen a ouvert le feu à l'intérieur du club Pulse à Orlando. Le père du tireur a par la suite affirmé que son fils avait organisé l'attaque après avoir vu deux hommes s'embrasser.

Depuis, des hommes de toutes races et de tous âges répondent en partageant des photos d'eux en train d'embrasser un autre homme sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #TwoMenKissing. Des photos de mariage, des photos de vacances, des égoportraits de couples dans leur quotidien: le mot-clic montre un autre côté de cette histoire désolante.

Voyez quelques unes des photos partagées jusqu'à maintenant ci-dessous.

Si deux hommes qui s'embrassaient ont suffi à motiver le tueur d'Orlando, faisons de ceci une thérapie pour ceux qui sont pleins de haine.

Do not HATE on us #twomenkissing

A photo posted by Rob (@mrrobconn) on

#twomenkissing louder now than ever

A photo posted by Brandon D'Orlando (@p0s5t_3m0s5h) on

: #twomenkissing #gunpolicychange #Orlando #stophomophobia #pride #lgbt #lgbtq #loveislove

A photo posted by Victor 王大能 (@vic_ah_vic) on

#TwoMenKissing

A photo posted by pmtalesofam (@pmtalesofam) on

#twoboyskissing #twomenkissing #PrayForPulse #PrayforOrlando #LGBT #Pride

A photo posted by Raymond J. Lee (@raymondjlee) on

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Steve Lee pleure la mort des victimes de la tuerie lors d'une vigile à Orlando
Steve Nesius / Reuters
Des policiers lourdement armés montent la garde en marge de la parade de la fierté gaie à Los Angeles
David McNew / Reuters
Des résidents d'Orlando allument des bougies pour commémorer la disparition des 50 victimes
Steve Nesius / Reuters
Une jeune fille observe la parade de la fierté gaie à Los Angeles derrière la fenêtre d'un autobus en tenant le drapeau arc-en-ciel
David McNew / Reuters
Deux jeunes hommes, visiblement secoués, s'enlacent près des lieux du drame
Steve Nesius / Reuters
Des membres du personnel médical reçoivent les corps des victimes au bureau du médecin légiste à Orlando
ASSOCIATED PRESS
James Young, un policier, réconforte une citoyenne à la suite d'une vigile qui s'est tenue dans une église à Orlando
ASSOCIATED PRESS
Dans un message de solidarité, le président américain Barack Obama a qualifié d'«acte de terreur et de haine» la tuerie
ASSOCIATED PRESS
Dans le ciel, un message invite les gens à donner du sang
Carlo Allegri / Reuters

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.