NOUVELLES
12/06/2016 14:29 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Yémen: deux membres présumés d'Al-Qaïda tués dans une attaque de drone

Deux membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans une attaque de drone américain dans le sud du Yémen, selon des sources de sécurité lundi.

Le drone a pris pour cible dimanche une voiture circulant à Habbane, une localité de la province de Chabwa, tuant "deux combattants d'Al-Qaïda et blessant leur chauffeur", a ajouté l'une de ces sources.

C'est la deuxième attaque en deux jours contre des membres présumés d'Al-Qaïda au Yémen, après la mort samedi de deux jihadistes, tués par un drone américain dans la province de Marib, à l'est de la capitale Sanaa.

Les forces gouvernementales yéménites, soutenues par les Etats-Unis, pourchassent les partisans d'Al-Qaïda, qui ont fui leurs fiefs dans le sud et le sud-est depuis la reprise le 24 avril de Moukalla, chef-lieu du Hadramout, aux jihadistes qui avaient contrôlé la ville pendant un an.

Washington a reconnu le 7 mai la présence d'un "très petit nombre" de soldats américains au Yémen pour aider les forces yéménites et la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite à chasser Al-Qaïda de la ville portuaire de Moukalla.

Al-Qaïda a profité de la guerre civile opposant les rebelles chiites Houthis aux forces gouvernementales yéménites pour élargir son influence dans le sud et le sud-est du pays.

Les Etats-Unis mènent régulièrement des frappes aériennes contre le réseau extrémiste, comme en mars lorsque des dizaines de jihadistes avaient été tués dans un camp d'entraînement à l'ouest de Moukalla.

Washington considère cette branche d'Al-Qaïda au Yémen comme la plus dangereuse des branches du réseau extrémiste.

faw/tm/tll