NOUVELLES
12/06/2016 10:45 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Lille: brèves échauffourées entre supporters ukrainiens et allemands

De brèves échauffourées ont éclaté dimanche en fin d'après-midi à Lille (nord de la France) entre supporters ukrainiens et allemands, avant le match Allemagne-Ukraine de l'Euro-2016, a constaté un photographe de l'AFP.

Les échauffourées, qui ont eu lieu vers 17H30 pendant quelques minutes seulement, ont mis aux prises une trentaine de supporters qui se sont notamment jeté des bouteilles en verre et donné des coups de pied et des coups de poing.

Selon le coordinateur des supporters allemands, Volker Goll, cité par l'agence sportive allemande SID, "la police française a mis beaucoup de temps à se rendre maître de la situation".

Présentes à proximité, les forces de l'ordre se sont déployées sur le lieu de l'incident mais n'ont pas eu à intervenir davantage, "leur simple présence a calmé les manifestants", a affirmé de son côté à l'AFP la direction départementale de la sécurité publique du Nord (DDSP). Aucune interpellation n'a été effectuée.

Il y a eu un blessé "qui a refusé son transfert à l'hôpital", a ajouté cette source. La préfecture du Nord, pour sa part, a fait état de deux personnes "légèrement blessées".

D'après la police allemande, 50 hooligans allemands ont participé à ces échauffourées, rapporte le SID qui affirme qu'il y aurait à Lille 150 supporters violents venus d'Allemagne connus des services de police.

D'autre part, selon la préfecture du Nord, "25 personnes qui étaient défavorablement connues des services de police français ou étrangers, se sont vues interdire l'entrée en France à la frontière belge".

Par ailleurs, en Allemagne, 21 hooligans allemands ont été arrêtés dimanche par la police avant d'entrer en France pour le match Allemagne-Ukraine, a indiqué la police de Rhénanie-Palatinat (ouest).

L'Allemagne démarre son Euro-2016 contre l'Ukraine dimanche au stade Pierre-Mauroy à Villeneuve-d'Ascq à 21H00 locales.

frn-zl/tma/cr