NOUVELLES
12/06/2016 12:02 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Le tireur d'Orlando, Omar Mateen, avait fait l'objet de deux enquêtes du FBI

ORLANDO, Fla. — L'auteur de la pire fusillade de l'histoire des États-Unis avait fait l'objet de deux enquêtes du Bureau fédéral d'enquête (FBI) avant qu'il ne commette son geste funeste.

Ron Hopper, agent du Bureau fédéral d'enquête (FBI), a annoncé dimanche après-midi que le tireur avait été identifié comme étant Omar Mateen. Le jeune homme âgé de 29 ans était originaire de New York.

En conférence de presse, M. Hopper a confirmé que l'assaillant avait été interrogé relativement à des «commentaires incendiaires» qu'il aurait faits auprès de ses collègues en 2013. 

Un an plus tard, le FBI avait ouvert une autre enquête, cette fois-ci concernant ses liens présumés avec un kamikaze américain. Les contacts étaient «minimaux» et ils ne représentaient pas de menace à l'époque, selon M. Hopper.

Les deux enquêtes ont finalement été abandonnées puisque les preuves se sont avérées «peu concluantes», a expliqué l'agent.

M. Hopper a aussi confirmé que le FBI se penchait sur un appel au 911 qu'aurait fait Omar Mateen, lors duquel il aurait prêté allégeance au groupe armé État islamique.

Omar Mateen était enregistré comme agent de sécurité privé en Floride. Il détenait un permis d'armes depuis 2011 qui devait venir à échéance en septembre 2017.

Selon l'agent du FBI, le tireur s'était procuré légalement ses armes la semaine dernière.