NOUVELLES
12/06/2016 07:38 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Judo: l'Ontarienne Kelita Zupancic mérite l'or à la Coupe européenne

CELJE, Slovénie — L'Ontarienne Kelita Zupancic (moins de 70 kg) est montée sur la plus haute marche du podium à la Coupe européenne de judo, dimanche.

Zupancic, de Whitby, dans la région de Toronto, a d'abord gagné par ippon contre la Danoise Emilie Sook, l'Allemande Jenny Werner et la Russe Ekaterina Tokareva, dans cet ordre.

En finale, elle a vaincu la Britannique Katiejemima Yeatsbrown avec deux yukos.

«Elle a été d'attaque toute la journée, a dit l'entraîneur du Canada, Sasha Mehmedovic.. Elle a été en contrôle, aussi bien tactiquement que physiquement.»

Trois Canadiens s'exécutaient chez les moins de 81 kg dont le Montréalais Arthur Margelidon, qui a fini cinquième.

Le Québécois a reçu un laissez-passer au premier tour pour ensuite remporter ses trois combats de la ronde préliminaire. D'abord en faisant prendre trois pénalités au Tchèque Radek Vonaka, puis par ippon contre un Néerlandais, Jan Reijntjens, et par yuko face à un autre représentant des Pays-Bas, Jesper Smink.

En demi-finale, le Hongrois Milan Koller l'a stoppé en lui faisant prendre deux pénalités. Dans le match pour le bronze, Margelidon a perdu avec trois pénalités contre deux pour le Polonais Karol Kurje.

«Arthur était dans une catégorie supérieure à la sienne et il a réussi à se rendre jusqu'à la ronde des médailles, a dit Mehmedovic. Il n'était pas loin de monter sur le podium. Il a été solide.»

Margelidon combattra chez les moins de 73 kg à Rio.

«Il y a quelques ajustements à faire et j'ai encore deux semaines de camps en Europe, a t-il dit. Je vais ensuite retourner au Canada pour finir la préparation. Je veux me présenter aux Jeux au somment de ma forme.»

Étienne Briand, de Sept-Îles, a quant à lui terminé neuvième. Il s'est imposé par ippon face au Croate Mislav Ljubenkov pour ensuite perdre contre le Turque Ilker Gulduren, avec trois pénalités contre deux. Au repêchage, il est sorti vainqueur par ippon contre le Serbe Stefan Majdov, mais il a terminé sa journée sur une défaite, le Polonais Karol Kurzej lui faisant prendre deux punitions.

Antoine Valois-Fortier, de Beauport, a été vaincu d'entrée de jeu par Ivan Petr, de la République tchèque.