NOUVELLES
12/06/2016 06:48 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Fusillade d'Orlando: les autorités convaincues qu'il n'y a pas d'autre menace (FBI)

Les autorités américaines sont convaincues qu'"il n'y a pas d'autre menace" après la pire fusillade qu'a connu le pays, qui a fait 50 morts et 53 blessés à Orlando dimanche, a déclaré un responsable de la police fédérale dimanche, Ron Hopper.

Ron Hopper, en revanche, a refusé de confirmer l'identité du tireur présenté par les chaînes de télévision comme Omar Mateen, un citoyen américain d'origine afghane né en 1986.

vog/sha