NOUVELLES
12/06/2016 11:33 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Pologne-Irlande du Nord: déclarations

Grzegorz Krychowiak (milieu de terrain de la Pologne, élu homme du match): "On était préparés pour un match difficile, mais je pense que c'était juste le début. Les prochains matches vont montrer qu'on peut faire encore mieux et qu'on peut continuer dans ce tournoi. On ne doit pas être trop optimiste après un premier match. On a un potentiel, mais aussi du respect pour nos adversaires. Il n'y aura pas de match facile dans ce tournoi, tous nos matches vont être difficiles. Je ne cache pas qu'on veut faire quelque chose dans ce tournoi. Notre équipe a beaucoup d'expérience, on ne peut pas se satisfaire de ces trois points."

Adam Nawalka (sélectionneur de la Pologne): "Nous sommes très heureux de cette victoire, c'était notre priorité. Je dois féliciter les joueurs pour leur engagement. L'Irlande du Nord est réputée pour son football physique, il a donc fallu qu'on s'adapte et qu'on fasse la même chose pour pouvoir démontrer nos qualités. Je veux faire l'éloge de tous les joueurs, j'insiste là-dessus. Nous sommes une équipe, un collectif. Ils ont beaucoup donné dans cette rencontre et ont mérité de gagner."

Michael O'Neill (sélectionneur de l'Irlande du Nord): "C'était une rencontre difficile, la Pologne a été excellente. Les joueurs ont eu le mérite de rester dans le jeu. Parfois, au début, nous avons été impuissants face à leur force physique (...). En toute honnêteté, la meilleure équipe a gagné aujourd'hui. Il y a de la déception parce que nous n'avons pas pu faire tout ce que nous savons faire. Collectivement, nous ne pouvions pas faire mieux, mais des fois nous n'avons pas su amener la balle assez vite aux attaquants."

Gareth McAuley (défenseur de l'Irlande du Nord): "Nous sommes déçus. Nous étions là pour ne pas encaisser de but et grappiller quelque chose; mais ensuite ils ont marqué et nous étions obligés de sortir. Peut-être que lors du deuxième match, nous serons un petit peu plus joueurs parce que nous n'avons rien à perdre."

pyv/gf