NOUVELLES
12/06/2016 08:59 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Eire: ces violences "choquantes sont une tache" pour O'Neill

"C'est une tache pour le tournoi", a réagi dimanche le sélectionneur de l'Eire Martin O'Neill au lendemain des images "choquantes" des violences entre supporters russes et anglais à Marseille.

"C'est choquant de commencer le tournoi sur ces images, a déclaré le technicien en conférence de presse à la veille de son premier match contre la Suède. L'UEFA a utilisé des mots forts pour condamner, je pense qu'on est tous d'accord là-dessus. C'est un mauvais début, une tache pour le tournoi et j'espère que le problème sera réglé".

"A Marseille, on a vu des images tragiques, c'est certain que l'on ne pensait plus revoir depuis des années. Les gens pensent que les supporters n'étaient pas assez bien séparés mais je pense que certains cherchent ce genre de violence", a-t-il encore estimé.

"Ce n'est pas beau à voir mais il faut souligner que c'est le fait d'une minorité", lui a emboîté son capitaine Robbie Keane.

Les scènes de guérilla urbaine de samedi sur le Vieux-Port, avant Angleterre-Russie (1-1), et les bagarres au stade Vélodrome ont fait 35 blessés, 7 hospitalisés dont trois dans un état grave. L'UEFA, qui gère l'Euro-2016, a menacé l'Angleterre et la Russie de "disqualification" du tournoi "en cas de nouvelles violences" de leurs supporters.

cd/gf