NOUVELLES
12/06/2016 09:23 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Euro 2016 - Belgique - Eden Hazard : "Nous espérons pouvoir atteindre la finale"

"Nous espérons que nous pourrons atteindre la finale", a déclaré dimanche le capitaine des Diables Rouges Eden Hazard, qui classe la Belgique parmi les outsiders de l'Euro, à la veille de se lancer face à l'Italie.

Q : Quel est votre état d'esprit au moment de débuter votre tournoi ?

R: "Je suis impatient de commencer. C'est une grande compétition qui plus est dans mon pays d'adoption. J'ai juste envie d'être lundi pour commencer le tournoi".

Q: Quelle est votre ambition et celle de la Belgique ?

R: "Nous espérons que nous pourrons atteindre la finale. Dans un championnat d'Europe tous les matches sont compliqués car les équipes donnent tout. Nous l'avons vu avec la France ou samedi avec l'Angleterre. Nous prendrons match après match. Il faut déjà tenter de gagner le premier match et nous verrons ensuite".

Q: Votre rôle de capitaine est-il pesant ?

R: "C'est quelque chose que j'apprécie. Je parle peu en dehors du terrain mais sur la pelouse, j'essaie d'être un patron avec le ballon. Je tente de montrer l'exemple à mes coéquipiers".

Q: Assumez-vous pleinement le fait de figurer parmi les favoris du tournoi et du match contre l'Italie ?

R: "J'ai déjà répondu à cette question par le passé. Il y a deux ou trois équipes mieux armées que la nôtre. Nous sommes parmi les outsiders. Nous ne nous mettons pas de pression particulière. Nous avons l'habitude des grands rendez-vous et nous avons des joueurs qui évoluent dans de grands clubs où toutes les semaines il y a de la pression. Nous tenterons de faire le meilleur tournoi possible".

Q: Quelle est votre opinion sur le match de lundi ?

R: C'est peut-être le plus important de la compétition. Commencer par une défaite n'est pas bon car on a la pression tout de suite. En cas de victoire, on met la pression sur tout le monde. Il est donc très important de commencer par un bon match même si ce n'est pas une victoire qui est au bout".

Q: Que pensez vous de votre entente avec Kevin De Bruyne ?

R: "Ce n'est pas que cela ne va pas mais il est vrai que l'on peut faire mieux, tous les deux, collectivement. Il n'est pas toujours facile de se trouver. Nous ne sommes pas toujours dans la même zone. C'est un joueur avec qui, en dehors du terrain, je m'entends super bien et sur le terrain j'essaie de faire le maximum de différence avec lui. Nous sommes deux joueurs de qualité sur lesquels l'équipe et le coach s'appuient. A nous de montrer l'exemple.

Q: Est-ce l'apogée pour cette génération dorée ?

R: C'est un moment que toute la Belgique attend et que la "génération dorée" comme l'on dit, attend. Il y a beaucoup de personnes qui pensent que nous pouvons faire quelque chose de grand. A nous de tout mettre en oeuvre pour y parvenir".

Propos recueillis en conférence de presse

fjt/adc