NOUVELLES
12/06/2016 02:32 EDT | Actualisé 13/06/2017 01:12 EDT

Corée du Sud: début du renflouage du ferry Sewol

Les difficiles opérations de renflouage du ferry Sewol, dont le naufrage en 2014 avait coûté la vie à 304 personnes, en majorité des lycéens, ont commencé dimanche en Corée du Sud.

Le Sewol transportait 476 personnes lorsqu'il avait coulé au large de l'île de Jindo le 16 avril 2004, un désastre qui avait semé l'effroi et la consternation dans le pays.

Le renflouage du navire était l'une des demandes principales des familles qui espèrent que les corps de neuf victimes toujours disparues pourront être retrouvés.

Les autorités sud-coréennes ont choisi un consortium chinois emmené par Shanghai Salvage pour mener à bien les opérations évaluées à 72 millions de dollars.

"Les opérations ont commencé à 14H00" dimanche (05H00 GMT), a déclaré à l'AFP Jung Seong-Wook, un porte-parole des familles.

M. Jung a regardé le début des opération, aux côtés de dizaines d'autres proches de victimes, à bord de bateaux de pêche.

Des câbles ont été attachés à l'épave. Si tout se déroule comme prévu, le Sewol pourrait être renfloué d'ici la fin juillet.

Le Sewol gît par plus de 40 mètres de fond. Le principal défi c'est de le ramener à la surface sans casser l'épave.

Le drame, principalement causé par des erreurs humaines - un espace de chargement illégalement redessiné et en surcharge, un équipage inexpérimenté et des relations troubles entre l'opérateur et les autorités de régulation - avait choqué le pays.

Le capitaine du ferry Lee Jun-Seok a été condamné à la prison à perpétuité pour "homicide par négligence" et 14 membres de l'équipage se sont vu infliger des peines de deux à 14 ans d'emprisonnement.

sh/sm/ev/at