NOUVELLES
11/06/2016 07:08 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Vettel confirme la forme de sa Ferrari

Sebastian Vettel a été le premier pilote à rouler dans les 73 secondes au tour en cette fin de semaine du Grand Prix du Canada.

Un texte d'Olivier Arbour-Masse

Le porte-couleur de Ferrari a arrêté le chrono à 1 min 13 s 919/1000, samedi matin, dans la troisième et dernière séance d'essais libres, écourtée par une Renault lourdement abîmée.

Ferrari s'est présentée à Montréal avec une évolution de son moteur qui a permis à Vettel de s'immiscer entre les deux Mercedes en après-midi vendredi.

Pas de quoi inquiéter le meneur au classement des pilotes, Nico Rosberg, qui a rappelé que son écurie a l'habitude de prendre le large le samedi.

Or, Vettel a confirmé la puissance de la Scuderia en devançant la Red Bull de Max Verstappen (2e, 1 :14,158) et Rosberg (3e, 1 :14,316).

Lewis Hamilton, gagnant du dernier Grand Prix à Monaco et quatre fois champions à Montréal, pointe au 5e rang avec un chrono de 1:14,344 derrière l'autre Ferrari, celle de Kimi Raïkkönen (1 :14,332).

Le Britannique avait encore quelque 10 minutes pour améliorer son sort, mais la Renault de Kevin Magnussen a percuté le mur à la sortie du virage numéro 6 et la séance a été interrompue.

Les écuries ont eu droit à quelques gouttes de pluie. C'est certes un avant-goût de ce qui pourrait les attendre durant la course de dimanche, mais les précipitations ont semblé insuffisantes pour leur permettre de réellement trouver les réglages appropriés.

Le top 10 est complété, dans l'ordre, par Daniel Ricciardo (Red Bull), Carlos Sainz (Toro Rosso), Fernando Alonso (McLaren), Sergio Perez (Force India) et Felipe Massa (Williams).

La séance de qualifications aura lieu cet après-midi.