NOUVELLES
11/06/2016 10:21 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Le podium pour Klimkait et Beauchemin-Pinard en Slovénie

Les Canadiennes Jessica Klimkait et Catherine Beauchemin-Pinard sont montées sur le podium, samedi, à la Coupe eurpéenne de judo, disputée à Celje en Slovénie.

Jessica Klimkait s'est emparée de la médaille d'argent alors que Catherine Beauchemin-Pinard a mis la main sur le bronze dans la catégorie des moins de 57 kg.

Klimkait, de Whitby, a d'abord eu un laissez-passer au premier tour pour ensuite gagner par ippon face à la Turque Ilayda Seyis, puis par waza-ari et yuko contre la Belge Nica Antonis.

En demi-finale, la Canadienne s'est imposée par ippon contre l'Allemande Amelie Stoll.

Toutefois, le vent a changé de côté en finale alors que Klimkait a connu sa première défaite du jour.

C'est la Russe Daria Mezhetckaia qui a été couronnée d'or.

« Jessica a eu une bonne journée en dominant toutes ces adversaires jusqu'en finale. Contre la Russe, le match a été très serré. La Russe a réussi à faire prendre une pénalité à Jessica en début de combat et a été capable de garder cet avantage jusqu'à la fin », a reconnu l'entraîneur Sasha Mehmedovic.

Beauchemin-Pinard, de Saint-Hubert, est sortie gagnante par ippon de ses trois combats en ronde préliminaire face à l'Allemande Jacqueline Lisson, la Néerlandaise Esmeralda Puts et la Hongroise Emoke Knetig.

En demi-finale, la Québécoise a connu la défaite alors que la Russe Daria Mezhetckaia, l'éventuelle médaillée d'or, l'a vaincu par waza-ari.

Elle a néanmoins réussi à finir sa compétition sur une note positive avec une victoire par ippon sur la Néerlandaise Margriet Bergstra dans le match pour la troisième place.

« C'était sa dernière compétition avec Rio et c'était une bonne occasion de monter sur le podium et faire le plein de confiance en soi. Même si elle n'a pas terminé sur la plus haute marche comme elle l'espérait, je crois qu'elle est satisfaite de sa journée », a précisé Mehmedovic.

La Montréalaise Ecaterina Guica (-52 kg) a aussi connu une bonne journée.

Dans le tableau éliminatoire, elle a enchaîné trois victoires, une par ippon contre la Slovénienne Teja Tropan et deux par yuko face à la Hongroise Bernadett Keliger et la Russe Galiya Sagitova.

En demi-finale, la Russe Anna Pashina a mis fin à la lancée de la Canadienne. L'Européenne a remporté le combat par ippon.

Finalement, dans le match pour la médaille de bronze, la Hongroise Katinka Szabo a eu le dessus par waza-ari, reléguant Guica en cinquième place.

« Ecaterina est passée près du podium. En demi-finale et dans le match de la médaille de bronze, elle a pris rapidement les devants, mais ses adversaires ont réussi à faire pression et à prendre le dessus, a commenté Mehmedovic. Elle a eu de bons matchs desquels elle pourra apprendre en vue de sa préparation pour Rio », a ajouté l'entraîneur canadien.

Bouchard inconstant

Le Québécois Antoine Bouchard a pris le neuvième rang de la catégorie des moins de 66 kg.

Bouchard a d'abord gagné par ippon à son premier combat contre le Néerlandais Luke Nooijen. Puis il a perdu par ippon contre le Russe Egor Mgdsyan.

Au repêchage, Il est sorti vainqueur par ippon de son affrontement l'opposant à l'Allemand Nick Bobrowski, mais le Canadien a fini sa journée sur une défaite face au Hongrois Laszlo Burjan, gagnant par ippon.

« Bouchard a bien combattu, mais a fait quelques erreurs qui lui ont coûté plusieurs matchs. Les deux combats qu'il a perdus, il gagnait, mais n'a pas été capable de maintenir la cadence jusqu'à la fin », a conclu Mehmedovic.

Finalement, la Montréalaise Jaquina Simao (-63 kg) et l'Ontarienne Bradley Langlois (-73 kg) n'ont pas obtenu de classement, après s'être fait éliminer dans le tableau préliminaire de leur catégorie respective.

Dimanche, Kelita Zupancic (-70 kg) fera son entrée en scène de même qu'Étienne Briand, Antoine Valois-Fortier et Arthur Margelidon, tous trois dans la catégorie des moins de 81 kg.