NOUVELLES
11/06/2016 09:43 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016/Suisse - Granit Xhaka: "très particulier de jouer contre mon frère"

"C'était vraiment très particulier. On était tous les deux plutôt nerveux avant le match", a souligné le milieu de la Suisse Granit Xhaka après avoir battu l'équipe d'Albanie (1-0) où jouait son grand frère Taulant, samedi à Lens pour leur premier match de l'Euro-2016.

Q: Quel est votre sentiment après cette difficile victoire face à l'Albanie ?

R: "Nous sommes vraiment soulagés. Nous savions que ce serait une rencontre difficile et l'Albanie a réalisé un très bon match, même en infériorité numérique. Les supporters ont été superbes jusqu'à la fin. La seule chose qui nous a manqué c'est de nous mettre à l'abri en marquant un deuxième but. Gashi a eu une très grosse occasion pour égaliser à deux minutes de la fin mais heureusement notre gardien a fait un superbe arrêt. Donc nous sommes très heureux d'avoir remporté le match et trois points et nous espérons que ça va continuer ainsi."

Q: Que représente le fait d'avoir été élu +homme du match+ et que pouvez-vous retenir de cette victoire pour la suite de la compétition ?

R: "C'était très important de gagner ce premier match. On a fait un bon match et on a fait le premier pas en avant dont on avait besoin. C'est bon pour l'équipe et pour le moral d'avoir gagné. C'est bien de ne pas avoir pris de but, d'être toujours resté compact et d'avoir réussi à convertir une occasion de but. On espère faire la même chose contre la Roumanie mercredi. Evidemment, je suis très heureux d'avoir été élu +homme du match+, d'autant que j'avais pris froid et que j'étais un peu malade."

Q: Qu'est-ce que cela fait de jouer contre son frère dans un Euro ?

R: "C'était vraiment très particulier, très spécial. On était tous les deux plutôt nerveux avant le match, surtout moi car je suis le plus jeune des deux frères. Mais pendant le match on a oublié cet aspect et on s'est concentré sur le football, je pense que vous avez pu vous en rendre compte."

Propos recueillis en conférence de presse

nb/adc