NOUVELLES
11/06/2016 10:22 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016/Irlande du Nord: O'Neill n'a pas peur

A la veille du match le plus important de l'Irlande du Nord depuis 30 ans contre la Pologne pour son entrée dans l'Euro, le sélectionneur Michael O'Neill a dit vouloir profiter du tournoi et surtout, ne pas avoir peur.

"Nous profitons de la situation, nous ne la craignons pas", a-t-il déclaré samedi en conférence de presse à Nice. "Je ne crois pas que les attentes seront un poids pour nous", a-t-il ajouté alors que sa sélection n'a plus disputé de compétition internationale depuis le Mondial-1986.

Les Nord-irlandais ont terminé à la première place de leur groupe de qualification pour l'Euro devant la Roumanie et la Hongrie, un résultat qualifié de "grande performance" par O'Neill.

Capé à 35 reprises avec l'Irlande du Nord durant sa carrière de joueur, il peut déjà se vanter d'un bon bilan en tant qu'entraîneur: avant de qualifier sa sélection pour une compétition internationale, il a été le premier à emmener un club irlandais en phase de groupes d'une coupe d'Europe. C'était en 2011, en Europa League, avec les Shamrock Rovers.

Samedi, O'Neill a admis que l'opposition face à la Pologne serait autrement plus relevée que celle rencontrée lors des qualifications, notamment à cause de son attaquant star, Robert Lewandowski, "l'un des deux plus grands attaquant du monde".

Mais l'entraîneur de 46 ans a sérieusement préparé ce match. A l'entraînement, il a distribué des chasubles avec le nom des joueurs polonais à ses joueurs pour les mises en place.

"C'est utile pour travailler le marquage, tout ce que nous faisons en terme de préparation n'est jamais gadget, cela a un but", a-t-il prévenu.

pmu/agu/pyv