NOUVELLES
11/06/2016 13:30 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Anglais frustrés, Bale historique, Cana exclu

Hormis les incidents à Marseille, la 2e journée de l'Euro-2016 a été riche en émotions entre la frustration des Anglais face aux Russes (1-1), la première réussie du Pays de Galles de Gareth Bale et celle ratée de Lorik Cana, exclu avec l'Albanie.

. Gr B: Angleterre amère

L'Angleterre n'a toujours pas gagné son premier match dans un Euro! Eric Dier a ouvert le score sur coup franc pour les Anglais d'une frappe enroulée du droit à la 73e. Bonheur de courte durée avant l'égalisation russe in extremis (90+2) par Vasili Berezutski. Les critiques pleuvent déjà sur le système de Roy Hodgson. "Les Anglais méritaient la victoire, mais Dele Alli doit être plus libre sur le terrain", a ainsi tweeté l'ancien international allemand Lothar Matthäus. Gary Lineker, ancien buteur anglais, se veut lui rassurant sur Twitter: "Relax tout le monde; l'Angleterre a bien joué et c'est encourageant". Encourageant, mais irritant: les Anglais laissent la tête du groupe B au pays de Galles, qui a battu la Slovaquie (2-1).

. Gr B: Bale casse un nez mais entre dans l'histoire

Gareth Bale n'a pas fait plaisir à tous ses fans. Un coup franc à l'échauffement a fini dans le nez, en sang, d'un supporter dans les tribunes. La star du Real Madrid a été plus précise ensuite contre la Slovaquie, en ouvrant le score sur coup franc. Le Pays de Galles n'avait jamais joué un Euro, c'était donc un but "historique" comme il l'a déclaré ensuite devant micros et caméras. Historique, car après l'égalisation d'Ondrej Duda, Hal Robson-Kanu, venu du banc, offrit la victoire (2-1).

Le sélectionneur gallois Chris Coleman est sur un nuage: "Ce succès n'est pas une garantie de qualification. Mais nous ne sommes pas ici simplement pour faire la fête sous prétexte qu'il s'agit de notre premier tournoi. Si nous continuons de la sorte, nous pourrons encore réaliser de belles choses".

. Gr A: La Suisse rejoint la France en tête

Pour sa première participation à un Euro, l'Albanie rêvait sans doute d'un autre scenario: au bout de 37 minutes, son capitaine Lorik Cana récoltait un deuxième avertissement. Premier carton rouge du tournoi, avec une explication désarmante du fautif: "J'ai décidé de prendre le risque de jouer le ballon de la main car je ne voulais pas que le Suisse se présente seul face au gardien". Résultat, la Suisse s'est imposée 1 à 0 et rejoint la France en tête du groupe A.

Cana, ancien joueur de Marseille, manquera donc le match contre les Bleus au Vélodrome mercredi.

Le match entre Suisses et Albanais ne fut vraiment pas comme les autres, avec Granit Xhaka jouant pour les premiers tandis que son grand frère Taulant était dans le camp d'en face. Granit a même été élu homme de la rencontre, même si c'est Fabian Schär qui a marqué. "On était tous les deux plutôt nerveux avant le match, surtout moi car je suis le plus jeune des deux frères", a commenté Granit.

pgr/gf