NOUVELLES
11/06/2016 08:56 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Dauphiné - 6e étape: déclarations

Thibaut Pinot (FRA/FDJ), vainqueur de l'étape: "J'étais obligé de passer à l'attaque, je ne pouvais pas terminer le Dauphiné dans l'anonymat. J'ai vécu une première partie du Dauphiné compliquée, je pensais être mieux. Aujourd'hui, l'idée était de partir dans l'échappée avec un autre coureur de l'équipe, c'est tombé sur Jérémy Roy qui est un peu mon porte-bonheur. Quand je me suis retrouvé avec Romain (Bardet), je n'ai pas bluffé. Il était plus frais que moi. Je pensais qu'on allait collaborer jusqu'à l'arrivée. Quand il a attaqué aux 3 kilomètres, j'ai compris qu'il voulait tout gagner, l'étape et le maillot. Ce n'est pas la tactique que j'aurais adoptée. En revanche, la tactique des AG2R a été impressionnante. Bravo. Sur cette attaque j'ai réussi à me faire violence. C'est une victoire au mental. Je gagne mais je ne suis pas à cent pour cent. Je n'étais pas au mieux dans la Madeleine. L'objectif est rempli. Je préfère gagner une étape que faire une sixième place au général. Le maillot à pois (de meilleur grimpeur) peut être un objectif maintenant."

jm/dmk