NOUVELLES
11/06/2016 11:21 EDT | Actualisé 12/06/2017 01:12 EDT

Copa America 2016 - La "Vinotinto", antidote à la crise au Venezuela

L'équipe du Venezuela, déjà assurée de participer aux quarts de finale de la Copa America 2016, veut continuer à apporter de la joie à un pays en crise, ont expliqué les joueurs de la "Vinotinto" samedi à deux jours d'affronter le Mexique.

"Donner de la joie à nos compatriotes dans cette période est un sentiment qui ne s'explique pas", a déclaré José Manuel Velazquez.

"Notre pays traverse des moments difficile, nous représentons une source d'espoir pour tous", a poursuivi le défenseur central du club portugais d'Arouca.

Le Venezuela, vainqueur de la Jamaïque (1-0) pour son entrée en lice, a créé la première surprise de la Copa America 2016 jeudi en battant l'Uruguay 1 à 0, ce qui, conjugué à la victoire du Mexique face à la Jamaïque (2-0) plus tard dans la journée, a conduit à l'élimination de la Celeste.

La "Vinotinto" peut terminer à la première place du groupe C si elle bat l'impressionnant Mexique lundi à Houston (Texas).

Le Venezuela traverse une crise politique et économique grave depuis janvier avec notamment l'opposition qui réclame le départ du président Nicolas Maduro, tandis que la population est confrontée à des coupures d'électricité, à la fermeture des services publics et à une pénurie de nourriture.

"Nous avons tous reçu des messages après nos victoires nous remerciant pour la joie qu'on leur procure, ils nous disent qu'on leur permet de passer au moins une bonne nuit, qu'on leur donne un peu de paix", a rappelé Velazquez

"On ne peut pas s'empêcher de penser à ce qui se passe (au Venezuela)", a renchéri Josef Martinez,

"Je pense à ma famille qui est là-bas, c'est pour eux qu'on entre sur le terrain, ils ont besoin de nous", a ajouté l'attaquant du Torino.

cl/jr/dmk