NOUVELLES
10/06/2016 09:01 EDT | Actualisé 11/06/2017 05:12 EDT

Le taux de chômage a reculé à 6,9 % au mois de mai

Big Cheese Photo via Getty Images
Hand circling ad in paper

Le taux de chômage a diminué de 0,2 point de pourcentage pour s'établir à 6,9 pour cent en mai, soit le taux le plus bas depuis juillet 2015, a indiqué vendredi Statistique Canada.

L'agence fédérale a expliqué que l'emploi a peu varié en mai (+14 000 ou +0,1 pour cent). Comme les personnes à la recherche de travail étaient moins nombreuses, le taux de chômage a glissé.

L'emploi à temps plein a progressé de 61 000 en mai. Cette hausse a été en grande partie contrebalancée par une baisse de 47 000 de l'emploi à temps partiel.

Au cours des 12 mois ayant pris fin en mai, l'emploi a augmenté de 109 000 (+0,6 pour cent), du fait de la croissance du travail à temps plein. Durant la même période, le nombre d'heures travaillées s'est accru de 0,8 pour cent.

En mai, l'emploi a progressé tant chez les hommes que chez les femmes de 55 ans et plus, alors qu'il a diminué chez les jeunes de 15 à 24 ans. Les autres groupes démographiques ont connu peu de variation.

À l'échelle provinciale, l'emploi a augmenté au Québec, en Ontario, au Manitoba et à l'Île-du-Prince-Édouard, mais il a diminué en Alberta et en Nouvelle-Écosse.

Au Québec, l'emploi a augmenté de 22 000 en mai, ce qui représente la première hausse depuis juillet 2015. Le taux de chômage a diminué de 0,4 point de pourcentage pour passer à 7,1 pour cent. Par rapport à mai 2015, la province a connu peu de variation de l'emploi.

En Nouvelle-Écosse, l'emploi a baissé de 3600 en mai. Toutefois, comme le nombre de personnes actives sur le marché du travail a aussi diminué, le taux de chômage s'est maintenu à 8,3 pour cent. Comparativement à 12 mois plus tôt, l'emploi dans la province a connu peu de variation.

VOIR AUSSI :

Galerie photo 5 métiers en demande qui n'exigent pas d'études universitaires Voyez les images