DIVERTISSEMENT
09/06/2016 05:02 EDT | Actualisé 09/06/2016 05:04 EDT

Un cinéaste accuse Beyoncé d'avoir enfreint ses droits d'auteur avec «Lemonade»

Cathal McNaughton / Reuters
Beyonce performs on the Pyramid stage on the last day of the Glastonbury Festival in Somerset June 26, 2011. REUTERS/Cathal McNaughton (BRITAIN - Tags: ENTERTAINMENT SOCIETY PROFILE)

Un cinéaste indépendant a déposé une poursuite contre Beyoncé, mercredi, l'accusant d'avoir volé des idées de son court métrage tourné en 2014 pour créer la bande annonce de son plus récent album visuel, Lemonade.

Matthew Fulks affirme que son court métrage de 2014, Palinoia, a été vu par des membres de l'équipe qui a collaboré à la vidéo de Lemonade. Selon lui, la vidéo, qui a été créée quelques mois plus tard, est "visuellement semblable". Il croit donc que la chanteuse, son équipe de gestion, Parkwood Entertainment, Sony Music Entertainment et Columbia Recording Corporation ont violé ses droits d'auteur.

La poursuite fait état de neuf moments - environ 39 secondes de la bande annonce de 65 secondes - qui ressembleraient au court métrage de Matthew Fulks. Le cinéaste demande un montant non spécifié.

Des représentants de Beyoncé et des entreprises citées dans la poursuite n'ont pas répondu aux demandes d'entrevue, jeudi.

Voir aussi:

Galerie photo Toutes les tenues portées par Beyoncé dans Lemonade Voyez les images