NOUVELLES
08/06/2016 05:32 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

Le Canada ratifie un traité international sur le travail des enfants

GATINEAU, Qc — Le Canada a ajouté sa signature à un traité international visant à éliminer le travail des enfants à travers le monde.

La ministre du Travail, MaryAnn Mihychuk, en a fait l'annonce, mercredi, à Genève.

La Convention sur l'âge minimum, 1973 de l'Organisation internationale du Travail exige des membres signataires qu'ils fixent à 15 ans l'âge minimum d'admission à l'emploi. Le traité interdit également le travail dangereux aux travailleurs de moins de 18 ans, à moins que des mesures précises soient mises en place pour assurer leur sécurité.

Un communiqué transmis par le bureau de Mme Mihychuk, tôt mercredi, indique que le traité «ne devrait pas avoir de répercussions négatives sur les entreprises et les activités canadiennes, comme les fermes familiales ou le travail à temps partiel des adolescents canadiens qui, par exemple, gardent des enfants ou occupent des postes de conseillers de camp».

La Convention entrera en vigueur en juin 2017.