NOUVELLES
08/06/2016 14:20 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

L'industrie pétrolière et gazière perd la bataille de l'image, dit Wall

CALGARY — Le premier ministre de la Saskatchewan Brad Wall a dit craindre que l'industrie énergétique soit en train de perdre la bataille des relations publiques contre les écologistes, et a affirmé que le secteur se devait d'accélérer ses efforts pour livrer sa version des faits.

M. Wall a fait ces commentaires, mercredi, dans un discours au Petroleum Club à Calgary devant l'Association des producteurs et explorateurs du Canada (EPAC), qui représente des petits et moyens producteurs pétroliers et gaziers.

Le premier ministre a affirmé que l'industrie devait faire valoir les bénéfices pour le pays de leurs activités car celles-ci sont menacées par ceux qui en prônent une élimination totale.

M. Wall a critiqué les partisans du manifeste «un bond vers l'avant» pour leur «profond snobisme» à l'égard de l'industrie.

Le premier ministre a aussi réitéré son opposition aux taxes fédérale et provinciales sur le carbone, disant que le moment n'était pas approprié pour mettre en place de tels leviers alors que les entreprises pétrolières et gazières peinent dans un contexte de bas prix du pétrole et d'autres ressources.

Il a profité de l'occasion pour appeler à plus d'investissements pétroliers et gaziers en Saskatchewan, un jour après que l'Alberta eut adopté sa loi sur la taxe carbone.