NOUVELLES
08/06/2016 03:12 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

France: l'état de catastrophe naturelle décrété après les inondations

La France a décrété mercredi l'état de catastrophe naturelle pour près de 800 communes après les pluies diluviennes qui ont provoqué des inondations spectaculaires, ouvrant la voie à une indemnisation plus rapide des sinistrés.

Le gouvernement a pris en conseil des ministres la décision de reconnaître ce statut pour 782 communes dans seize départements, a indiqué le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Quelque 215 autres dossiers de communes sont en attente d'être traités.

Cette décision intervient au lendemain de nouvelles intempéries qui ont provoqué de brusques montées des eaux dans le nord de la France et ont fait un mort, un septuagénaire noyé dans sa voiture.

Dix-huit départements du nord-est du pays ont par ailleurs été placés en vigilance orange mercredi en prévision de nouveaux violents orages.

Selon l'évaluation mardi de l'Association française de l'assurance, "le montant final des dommages assurés" occasionnés par les inondations s'élève à entre 900 millions et 1,4 milliard d'euros à ce stade.

De violentes précipitations ont provoqué la semaine dernière des inondations exceptionnelles dans le pays, en particulier dans le centre du pays. Quatre personnes sont décédées et de nombreux habitants ont perdu tous leurs biens.

A Paris, la Seine était monté samedi à son plus haut niveau depuis 1982, entraînant la fermeture préventive de plusieurs musées, dont le Louvre et Orsay, pendant plusieurs jours.

ha-bpa/blb/ros