NOUVELLES
08/06/2016 09:04 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

Euro 2016 - Premier entraînement public pour Zlatan et la Suède à Saint-Nazaire

Zlatan Ibrahimovic et ses équipiers ont effectué mercredi leur premier entraînement public à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), cinq jours avant leur entrée en lice dans l'Euro face à l'Irlande, a constaté l'AFP.

Le charismatique capitaine de la sélection suédoise est entré sur la pelouse du stade Léo-Lagrange peu avant 17H30, aux cris de "Zlatan, Zlatan" et sous quelques vivats timides du jeune public. Tournant le dos à la tribune, il a fait un geste de la main en direction des quelque 2.500 spectateurs, avant de partager petites foulées et passes avec ses coéquipiers.

Assez clairsemée au début de l'entraînement, la tribune du stade nazairien s'est remplie au fur et à mesure de l'heure d'échauffement, les jeunes supporters d'"Ibra" redoublant leurs cris et agitant de petits drapeaux jaune et bleu, lançant ici ou là un "Zlatan, t'es le meilleur" dès que l'ancien Parisien touchait un ballon.

Le public s'est réveillé lors d'une séance de tirs au but clôturant l'entraînement, laissant exploser sa joie quand celui d'Ibrahimovic est allé au fond du filet. Le capitaine suédois a ensuite traversé le terrain pour aller donner de ses mains un ballon à un groupe de supporters amassé en face de la tribune et qui s'égosillait de plus belle, avant de pénétrer dans les vestiaires, sans séance d'autographes.

Un second entraînement public est prévu le dimanche 19 juin.

L'équipe de Suède a atterri vers 14H00 à l'aéroport de Saint-Nazaire-Montoir, mais sans sa star, arrivée seule de son côté en fin de matinée. Les 22 autres joueurs de la sélection et le staff ont rejoint en bus une demi-heure plus tard leur camp de base, le château des Tourelles, situé dans la station balnéaire de Pornichet, accueillis par de nombreux médias français et suédois, mais par une poignée de badauds.

La Suède entame son Euro 2016 le dimanche 13 juin face à l'Irlande au Stade de France, et affrontera ensuite l'Italie, puis la Belgique.

asl