NOUVELLES
08/06/2016 06:28 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Les Belges soignent leur cote de popularité à Bordeaux

Les Diables Rouges ont soigné leur cote de popularité mercredi après-midi à Bordeaux lors d'un entraînement ouvert au public et qui aura rassemblé environ 10.000 personnes dont de nombreux enfants, au stade Chaban-Delmas.

Le sélectionneur Marc Wilmots, ancien joueur des Girondins (lors de la saison 2000-2001), a été longuement applaudi mais c'est surtout le nom d'Eden Hazard qui a été le plus souvent scandé par les plus jeunes spectateurs.

Les joueurs, au complet --les 23 sélectionnés ainsi que le "joker médical" Nicolas Lombaerts-- sont montés sur le terrain à 16h00 après des spectacles de percussion et d'acrobatie qui avaient chauffé le public.

"Cela fait plaisir d'être soutenu de la sorte, a dit Wilmots peu avant l'entraînement. Les Girondins de Bordeaux m'ont accueilli en tant que joueur. C'est une grande famille et je crois qu'ils sont très fiers d'accueillir notre équipe. En tout cas, on espère de rester ici le plus longtemps possible. C'est l'objectif".

Un premier entraînement, à huis clos celui-là, s'était déjà déroulé en matinée au château du Haillan, camp de base des Diables durant l'Euro et habituel centre d'entraînement des Girondins.

Les Belges connaissent l'endroit. Ils avaient déjà effectué un stage à Bordeaux il y a un an avant un match amical gagné (3-4) face à la France.

Le choix de Bordeaux comme camp de base est clairement celui de Wilmots, qui possède d'ailleurs une propriété dans le Bordelais.

"Je connais très bien la région, a dit le coach. D'ailleurs ce matin, j'ai remarqué que notre bus n'avait pas emprunté l'itinéraire le plus court pour rejoindre la Haillan depuis notre hôtel (à Le Pian Médoc, ndlr). Or moi ce qui m'intéresse lors d'un tournoi, c'est de relier un point A à un point B le plus vite possible".

La Belgique débute l'Euro-2016 le 13 juin à Lyon face à l'Italie et jouera ensuite l'Irlande puis la Suède.

bnl/agu